Il existe plusieurs critères de choix spécifiques à prendre en compte pour bien choisir votre GPS de randonnée :

  • Le prix
  • La réception satellite
  • La robustesse et résistance
  • La cartographie
  • L’autonomie
  • L’écran
  • La boussole
  • L’altimètre barométrique
  • Les fonctions additionnelles

Le prix

Comme nous venons de vous l’expliquer, c’est le critère principal de différenciation entre les GPS de randonnées. Chaque GPS de randonnée a ses avantages et ses inconvénients.

En matière de GPS de randonnée, un prix élevé donne droit à un véritable appareil multifonction. Des fonctionnalités additionnelles (appareil photo, abonnement gratuit à des applications web…) sont proposées en plus des fonctions de base.

Les modèles pas chers, et donc d’entrée de gamme, sont donc déconseillés si vous cherchez la perfection, au risque de tomber sur un appareil n’offrant pas des fonctionnalités utiles comme la boussole électronique, ou bien l’altimètre.

Les appareils haut de gamme, quant à eux, sont dotés des meilleures fonctionnalités qui font d’un GPS de randonnée l’allié idéal à chaque occasion. Ils sont toutefois plus coûteux. Cependant, avoir un appareil tout en un à un prix relativement plus élevé serait sûrement plus pratique que d’acheter chaque gadget un à un. Par ailleurs, apporter une  boussole, un altimètre, une montre dans son sac serait plus encombrant, sans oublier le risque d’égarer un outil le long du chemin.

Certains modèles de bonne qualité et qui proposent des fonctionnalités intéressantes sont mis en vente sur le marché à un prix défiant toute concurrence. Le tout est de savoir miser sur le produit qui présenterait meilleur prix à une qualité inégalée.

Le récepteur satellite

Pour s’assurer de la qualité de votre GPS de randonnée, il convient de vérifier sa réception satellite car c’est ce pourquoi il a été conçu à l’origine. Sur ce, les modèles équipés de récepteurs GPS, Glonass ou du système HotFix sortent du lot, en garantissant une bonne couverture dans des zones difficiles.

La robustesse et la résistance

Les randonneurs traversent généralement tout type de terrain dans toutes sortes de conditions. La robustesse est au rendez-vous chez la plupart des modèles dédiés à la randonnée.

Contrairement aux modèles dits « mixtes », ils résultent d’un mode de fabrication tenant compte des principaux aléas de la discipline. Parmi eux, on note les intempéries, la neige, ou encore un pic de chaleur. La résistance au choc doit aussi être de mise en matière de GPS de randonnée. Mieux vaut surtout privilégier les appareils conformes aux normes IPX, correspondant à un niveau élevé d’étanchéité. Ils peuvent continuer de fonctionner, même en étant immergés à 1 m de profondeur pendant 30 min.

La cartographie

La cartographie compte aussi parmi les critères de choix d’un bon GPS de randonnée. La plupart des GPS de randonnée sont dotés de géocaches préchargées ou de cartes topographiques préchargées.

Pour un confort d’utilisation optimal, les versions offrant la possibilité d’ajouter des fonds de carte numériques au 1/10 000 et des dalles numériques téléchargeables au 1/25 000, sont à privilégier.

Les routards notoires apprécient aussi celles donnant des indications précises et détaillées sur les principaux lieux incontournables d’une ville ou d’une région.

L’autonomie

L’autonomie est aussi un critère de choix déterminant, en termes de GPS de randonnée. En effet, lors d’une journée de randonnée, l’appareil est sollicité à hauteur de 6 à 8 h. Un modèle d’entrée de gamme dépasse rarement les 5 h d’autonomie. En revanche, la barre des 50 h est atteinte dans la catégorie haut de gamme. Important : l’autonomie affichée sur un GPS de randonnée correspond souvent au mode Veille.

L’écran

Lors de l’achat d’un GPS de randonnée, mieux vaut aussi prêter attention à l’écran. Sa taille peut par exemple jouer dans le niveau de lisibilité. Sur ce même point, mieux vaut aussi privilégier un écran transflectif. Sa luminosité varie selon le reflet du soleil, pour une lisibilité maximale.

De leur côté, les inconditionnels de la marche nordique aspireront certainement à un écran tactile compatible avec des gants, très utiles en hiver. Tandis que les unités boutonnées présentent l’avantage de permettre une plus longue utilisation sans distinction de conditions météorologiques, malgré une lenteur avérée.

La boussole

La boussole est une des fonctions clés d’un GPS de randonnée. Elle permet aux randonneurs de garder le nord dans leurs déplacements. Certains modèles de GPS proposent une boussole électronique très pratique pour indiquer les directions mais aussi dans quelle direction vous vous trouvez lorsque vous êtes à l’arrêt.

L’altimètre barométrique

Au moment d’acheter une GPS randonnée, il est aussi préférable de s’assurer que l’appareil propose un altimètre barométrique, outil d’une aide précieuse dans la navigation. Un coup de calage à chaque sortie permet une grande précision en termes d’indications d’altitude.

Les fonctions additionnelles

Des fonctions additionnelles font des GPS de randonnée haut de gamme un véritable appareil multifonction. En effet, en plus des fonctionnalités de base, ils proposent un appareil photo, et même une fonctionnalité permettant de communiquer l’itinéraire directement sur les réseaux sociaux. La notification intelligente et le transfert de données sans fil permettent à votre GPS de communiquer avec des unités GPS compatibles.

Lire la suite du guide d’achat : Les différents types de gps randonnées

Retourner à la page principale du guide : Les meilleurs gps randonnées en 2019